De la conception à la réalisation d ‘un projet scénographique

Dans le cadre d’une collaboration avec le Nouveau Musée National de Monaco et au sein du projet «LAB » visant à interroger le format du musée, de l’exposition et de sa médiation, nous avons proposé de monter un projet scénographique autour de l’œuvre vidéo de Vito Acconci. Ce choix était motivé par l’importance de cet artiste, figure emblématique des rapports entre art et architecture, mais aussi par les problématiques spécifiques posées par l’exposition de la vidéo. Médium temporel et sonore, la présentation d’un ensemble d’œuvres dans un même espace impose l’invention de solutions scénographiques précises et la production d’une atmosphère confortable afin de favoriser un regard attentif et inscrit dans la durée.

Les étudiants de quatrième année se sont d’abord immergés dans les œuvres, dans l’histoire d’une pratique de la vidéo centrée sur l’autofilmage dont Vito Acconci est un pionnier. Figure importante de la scène américaine depuis les années 1960, il a d’emblée interrogé le rapport de l’image vidéo au cadre, au spectateur, à l’espace. Son œuvre protéiforme s’est manifestée dans la poésie, la performance, la vidéo, le son, l’installation, la sculpture, puis l’architecture et le design. Dans chacun de ces médiums, il a mis en tension le corps, provoqué ses frontières intimes et interrogé ses identités sociales.
Les étudiants se sont aussi plongés dans le contexte des années 1960, sur le rapport au féminisme, à la danse, à l’engagement politique qui a marqué fortement l’artiste et sa génération. Ses réflexions sur le musée et son choix au début des années 1980 de déplacer son travail vers l’architecture en ouvrant une agence, et de privilégier l’intervention dans l’espace public, ont aussi été importantes dans la réflexion scénographique.

L’espace d’exposition a donc été composé à la manière de dédales, de « ruelles », de culs de sac », invitant le visiteur à une expérience physique l’engageant dans un face-à-face direct avec Vito Acconci. L’artiste américain n’ayant de cesse d’interroger le rapport àl’autre, le lieu s’est revendiqué comme celui du vivant, celui que l’on traverse et que l’on partage. Une forme d’espace public qui questionne l’idée du musée. Un parti-pris graphique a également été déployé sur les murs, donnant une place centrale à la parole de l’artiste et créant d’emblée une atmosphère d’intimité pour encourager la rencontre avec les œuvres.
Les étudiants ont géré l’ensemble des phases de la production du projet, de sa conception à sa réalisation technique, assistés lors du montage par un étudiant en post-diplôme. Ils ont ainsi dû maîtriser les coûts de production, prendre en compte un calendrier serré et s’;adapter aux spécificités d’un lieu muséal. Ils ont aussi participé à la médiation du projet
en écrivant tous les textes et en animant des rencontres avec des lycéens autour de la réflexion scénographique sur ce projet.

Vito Acconci est né en 1940 il vit et travaille à New York.
Exposition présentée dans le cadre du « LAB. Les coulisses du musée d’art de Monaco »,
NMNM, du 25 novembre 2015 au 20 mars 2016.

As part of a collaboration between the Nouveau Musée National de Monaco and the Pavillon Bosio, Art&Scénographie, École Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco, fourth year students have devised the sets and scenery for an exhibition of videos selected by the artist, who has been internationally recognized since the 1960s.
His multifaceted work first came to notice through poetry, performance, film, video, sound, installation, and sculpture, followed by architecture and design. The exhibition space made up of mazes and “lanes” and “culs de sac” invites visitors to enjoy a physical experience, involving him in a close relationship with Vito Acconci. The American artist has been forever questioning our relation to the other, hence the space will lay claim to be related to something living, a place which you move across and share. A form of public space which questions the idea of the museum.

Vito Acconci was born in 1940; he lives and works in New York.
Exhibition inclued in the project « LAB. Les coulisses du musée d’art de Monaco »,
NMNM, November 25th 2015- March 20th 2016.

acconci7

i have to know

acconci4

img2

img1

img

 

 

 

Publicités