LE DEPARTEMENT DES ARCHIVES

Un jardin d’hiver, quelques tables et chaises, une odeur de café qui troublait la lumière bleutée des écrans en attente. Dans la foire Art Monte-Carlo, « Le département des archives » était un lieu d’expérimentations proposant des réappropriations performatives et graphiques offrant une vision élargie de l’histoire de l’art.

C’est dans un espace polyvalent, hommage au « Département des aigles » de Marcel Broodthaers, que s’est située l’action. Pensé comme un lieu d’accueil et de repos pour le spectateur, il devenait par intermittence un espace de performances, où se mêlaient réalité et fiction. Une programmation d’actions a évoqué Catherine Francblin, Cindy Schermann, Jennifer Fley, Dany Bloch, Léa Lublin, Cécile Bart, figures féminines de l’histoire de l’art.

Ce dispositif scénographique et performatif a donné à lire, entendre et vivre des réflexions sur l’art, sur la figure de l’artiste, sur ses relations au critique, au curateur, au galeriste, à travers des extraits de manuscrits, lettres, tracts, issus des Archives de la Critique d’Art.

Projet proposé par des étudiants du Pavillon Bosio, Art & Scénographie, Ecole Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco, coordonné par Lucie Audau et Mathieu Steffani, post-diplômes, avec l’aimable autorisation des Archives de la Critique d’Art, INHA.

Art Monte-Carlo  29 avril – 1er mai 2016, Grimaldi Forum, Monaco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités